L’Indonésie Relâche son Ratio Prêt-Valeur pour Inciter la Croissance des Prêts Bancaires

Posted by

Écrit par : Dezan Shira & Associates 

Traduit par : Roy Forney

La Banque d’Indonésie (BI), la banque centrale du pays, a récemment annoncée un relâchement du ratio prêt-valeur (loan-to-value, ou « LTV ») et du ratio financement-valeur (financing-to-value, ou « FTV »). Cette décision, entrée en vigueur le 1er août 2018, réduira les obligations d’acompte pour les acheteurs de propriétés immobilières. Elle devrait aussi pousser les acheteurs à acquérir des propriétés en utilisant le programme de Crédit de Propriété Immobilière (Kredit Pemilikan Rumah ou « KPR »). Elle vise aussi à fournir plus de flexibilité dans le déboursement de prêts pour les banques et autres institutions financières à travers le programme d’hypothèque.

En 2017, le déboursement de prêts sous le programme KPR a atteint 392,91 milliards de Rupiah (US$28 millions), une augmentation de 11% par rapport à l’année précédente. Au cours des trois premiers mois de 2018, les déboursements KPR ont enregistré une croissance de 11,4% d’année en année, avec le taux de prêts non-performants atteignant 2,6%. Le relâchement du ratio LTV est considéré comme essentiel pour maintenir une croissance continue du KPR face aux deux augmentations du taux clé par la BI en moins d’un mois.

De nombreux observateurs ont reçu positivement le relâchement des ratios LTV et FTV, en indiquant que la décision devrait augmenter les ventes de propriétés sur le marché immobilier du pays. En outre, d’autres considèrent qu’une croissance des transactions dans le secteur immobilier mènera à une croissance globale à travers l’économie. Le nouveau dirigeant de la BI, Perry Warijyo, a annoncé que la banque centrale maintiendra un principe de prudence dans la distribution des prêts et mettra en place des mesures compréhensives de gestion des risques.

Les nouvelles mesures devraient encourager les institutions financières à entrer sur le marché du financement immobilier. Toutefois, selon le règlement de la BI, uniquement les banques avec un ratio NPL de moins de 5% par rapport au total des encours de crédit pourront débourser des prêts sous le programme KPR. De plus, les banques doivent avoir un ratio NPL de moins de 5% dans leur section de financement immobilier.

 

A Propos de Nous

Asia Briefing Ltd. est une filiale de Dezan Shira & Associates. Dezan Shira est un cabinet spécialisé dans l’investissement direct étranger, fournissant à travers l’Asie des services de conseil juridique, fiscal et opérationnel, ainsi que des solutions en comptabilité, audit, et ressources humaines.

Vous pouvez nous contacter à Frenchdesk@dezshira.com ou télécharger notre brochure ici.

Restez informés des dernières nouvelles concernant les investissements et le milieu des affaires en Asie en souscrivant à notre newsletter.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *